Applications natives, hybrides et web mobile : quelles différences ?

#Veille #Blog

Cet article a été mis à jour. Voir la nouvelle version ici.

Pas facile pour un éditeur d’applications mobiles aujourd’hui de choisir le type de développement. Il doit faire face au nombre important de technologies (Html5, iOs, Android, technologies Hybrides, etc.) et au choix d’être visible ou non sur toutes les plateformes. Cette étape est souvent un casse-tête où aucune personne n’est en mesure de vous préconiser la même chose.
Dans un premier temps, il vous est indispensable de comprendre la différence entre les technologies :

La web-app

Appelé aussi site mobile, son principal avantage est qu’elle est disponible sur toutes les plateformes y compris les tablettes et les anciens téléphones dotés d’un navigateur. Les langages de programmation utilisés sont les mêmes que le web : HTML/CSS et JavaScript. Les coûts de développement sont limités et il n’y a aucune dépendance avec AppStore ou Android Market.
Ce que vous ne pourrez pas avoir avec une Web App :
Certaines fonctionnalités qui interagissent avec les technologies du téléphone (ex. les notifications)
Des services embarqués qui fonctionnent sans internet
Des outils de monétisation comme in-app purchase ou in-app billing
(Facilité d’accès, une fois l’url de la Web App trouvée, il faut l’ajouter en icône sur le bureau.)

Les applications natives

Ce sont des logiciels téléchargeables depuis le « store » du mobile, principalement ceux d’Apple, d’Android et de Windows. Les applications sont souvent construites pour apporter un service utilisateur récurrent, qui justifie un téléchargement sur le bureau du téléphone. Appelées également « Apps », elles sont développées dans le langage spécifique de chaque plateforme « iOS » ou « Android ». Ce qui permet de travailler des ergonomies qualitatives et d’intégrer des fonctionnalités haut de gamme comme la réalité augmentée, la cartographie, des jeux… Elles sont idéales si vous souhaitez générer des revenus que ce soit par la publicité, des biens virtuels ou de la fidélisation client.
Ce que vous ne pourrez pas avoir avec une application native :
Une visibilité sur tous les terminaux mobiles
Un seul développement si vous souhaitez être présent sur minimum 2 plateformes

Les applications hybrides

Mélange d’application et de Web App, vous bénéficiez des avantages des applications natives sans développer l’intégralité du produit dans le langage de chaque plateforme. Les deux véritables intérêts sont qu’elles vous permettent d’une part de diminuer les coûts d’équipement en mutualisant les vues web, et d’autre part d’être visible sur le store des mobiles.
Ce que vous ne pourrez pas avoir avec une application hybride :
Les pages développées en web peuvent être embarquées pour fonctionner off-line mais elles sont statiques, et nécessitent une re-soumission pour être mises à jour. Dans le cas où la page web n’est pas embarquée, elle ne fonctionne pas en off-line.
Accéder aux fonctionnalités natives du mobile (notification, in-app, etc.)

Choisir sa technologie dépend du positionnement de votre offre mobile et de ce que vous souhaitez apporter à vos utilisateurs.
Avant de commencer, il est préférable de se poser les questions permettant d’effectuer les bons choix.

1ère question : Je souhaite être visible sur mobile ou apporter un service ?
Visible : Web App
Service : Application mobile et hybride

2ème question : Mon service nécessite d’être consulté régulièrement sans connexion ?
Oui : Application native
Non : Application hybride

3ème question : Je cible qui ? Le grand public ? CSP + ?
Le grand public : Web App ou « App » sur plusieurs plateformes
CSP + : « App » iPhone / iPad
Le grand public : « App » Android + Web App

4ème question : Je souhaite générer des revenus ?
Oui : Application native et hybride
Non : Web App

À propos de l’auteur

Ces articles peuvent vous intéresser

OÚ NOUS TROUVER EN 2018

10 janvier 2018

Notre planning 2018 est déjà bien rempli et nous souhaitons vous partager les événements où vous nous...

Lire l'article

Veille mobile #4

19 octobre 2017

L’AI EMBARQUÉE DANS LES SMARTPHONES VA CHANGER LES USAGES Les constructeurs de Smartphone sont ceux...

Lire l'article