Comment adapter une identité de marque sur une interface mobile ?

Lorsqu’une entreprise souhaite lancer un projet d’application mobile, adapter la charte graphique et l’identité de marque peut être un casse tête mais surtout une opportunité pour amener une valeur ajouté à l’image de marque.

 

Une simplification impérative

Le passage au support mobile implique une simplification quasi obligatoire du design de la marque car il faut s’adapter à la taille des écrans et aux guidelines de chaque plateformes. Il faut trouver un consensus entre l’ADN de la marque et les exigences du support.

Par exemple, pour les marques avec des logos très longs, c’est l’occasion de travailler une déclinaison simplifiée. Vous aurez tout le loisir pour le présenter dans sa forme complète sur l’écran de lancement par exemple.

 

Une opportunité  

Adapter ou décliner l’identité d’une marque reste une opportunité pour faire évoluer son logo en lui donnant un nouveau style, une couleur plus tendance, un nouvel élan moderne.

L’idée n’est pas de rompre avec l’existant mais d’amener une réflexion multicanale comme

avoir un logo spécifique pour le mobile.

 

Épurer et simplifier

En raison des contraintes fortes du support mobile, il ne faut garder que l’essentiel des éléments de l’identité d’une marque.Tous les éléments trop complexes (comme les filigranes, les pictogrammes…) sont abandonnés au profit d’une structuration épurée et simplifiée. Il faut mettre l’accent sur les éléments représentatifs de la marque : la couleur et la police.

 

Icone de lancement : choix d’un élément clé

Pour l’icône de lancement, il faut apporter une attention particulière car elle sera la porte d’accès à l’application. Il ne faut pas vouloir mettre toutes les valeurs de l’entreprise dans cet élément. L’objectif est qu’il soit identifiable immédiatement, il faut donc miser sur un élément clé de l’identité, comme par exemple le “M” du journal Le Monde.

 

Univers graphique au second plan

Il ne faut pas vouloir imposer son univers sur les écrans fonctionnels de l’application. Ces derniers seront plus efficaces lorsqu’ils répondent à des codes usuels. La marque peut exprimer son univers sur les écrans de lancement, d’accueil, de tutoriel, de feed-back …