Pourquoi utilise-t-on le design thinking ?

Le design thinking est une approche de conception globale et collaborative centrée sur l’utilisateur permettant de réaliser des services ou des produits innovants. Cela fonctionne sous forme d’itération, le concept évolue au fil du temps et les remises en question entraînent des changements. C’est aussi un travail collaboratif entre différentes parties : design, techniques, porteur de projets, utilisateurs finaux… L’objectif étant d’aboutir au meilleur résultat afin de satisfaire au maximum toutes les parties prenantes.

 

L’importance du design thinking dans la construction d’une application mobile

 

Aux prémices d’un projet d’application mobile il n’est pas toujours évident de trouver le bon compromis entre les idées, les envies, le budget et les véritables attentes de vos futurs utilisateurs. L’objectif de cette approche est d’insérer la vision utilisateur dans chaque étape de la création de l’application. On fait alors passer la technologie après la compréhension des besoins et des attentes utilisateurs.

 

Les grandes étapes du design thinking

 

Afin de mener un projet à terme de façon innovante, créative et collaborative il est nécessaire de passer par différentes étapes.

 

Le modèle de la Standford D.School repose sur 5 étapes clés :

  1. Empathie : se mettre à la place des utilisateurs.L’idée est d’aller à la rencontre des gens, discuter, observer, interviewer. S’immerger et comprendre leurs besoins, leurs problématiques actuelles, leurs habitudes… Et donc appréhender la façon dont ils vont interagir avec la future application mobile.
  2. Définition : définir le besoin .La phase de définition va permettre de mettre à plat les attentes des utilisateurs et celles de l’entreprise ou du porteur de projet. Elle permet de synthétiser, hiérarchiser et organiser les différentes informations récoltées lors de l’étape précédente. Il est alors normalement possible de repérer les problématiques auxquelles le futur produit devra répondre.
  3. L’idéation : générer un maximum d’idées.L’idéation a pour objectif de faire ressortir un maximum d’idées diverses et variées pour répondre aux problématiques et aux besoins. Pour cela le mieux est de réunir différentes personnes gravitant autour du projet et les laisser s’exprimer, de laisser parler leur créativité. Il s’agit ici d’imaginer des moyens pour répondre à une problématique plutôt que d’essayer de trouver la réelle solution.
  4. Prototype : modéliser une idée.Quoi de mieux pour faire comprendre une idée que de la montrer ?L’objectif est alors de se focaliser sur sa meilleure idée pour développer un prototype (brouillon, wireframe, maquette, plan…) qui permettra de se projeter au mieux dans le futur produit mobile. Il est conseillé de se baser sur les prototypes de base assez simples afin de les confronter aux avis et aux interactions avec l’utilisateur afin de les faire évoluer rapidement vers un concept abouti.
  5. Test : avoir le feedback utilisateur.Faire tester son projet  c’est se confronter aux avis utilisateurs, le test est un réel outil d’évaluation permettant de s’améliorer, faire émerger des tendances pour prioriser les modifications à effectuer sur le produit existant. La conception d’une application mobile passe par différentes phases et allers retours. Cette démarche permet de démarrer les développement sur des bases plus solides et plus claires, un gain de temps non négligeable !