Notre client Chronolink et sa vision mobile first

#Blog #Lecture

BeApp : Bonjour Thomas, bonjour Robin, merci d’avoir accepté de répondre à nos questions. Ce mois ci nous avons décidé de vous mettre à la Une de notre newsletter afin de cerner votre approche mobile first. Pour commencer, pouvez-vous vous présenter, nous raconter vos propres parcours.

Thomas : Je suis responsable du système d’information au sein du groupe inov-On depuis maintenant un peu plus de 4 ans. J’encadre une équipe de 4 personnes dont Robin fait partie et nous assurons l’assistance sur l’ensemble des solutions informatiques ainsi que la gestion des infrastructures de nos clients internes et externes.

Robin: Quant à moi, je gère l’administration du système d’information, en soit c’est la gestion au quotidien concernant la maintenance, l’intégration de nouveaux services, la gestion des supports utilisateurs et des projets. Je suis rentré dans le groupe il y a 4 ans grâce à l’alternance et j’ai été embauché depuis janvier 2015.

BA : Que pouvez-vous nous dire sur votre entreprise en terme de valeurs ?

T/R : C’est une entreprise libérée qui s’appuie sur des valeurs fortes. Notre équipe est respectueuse et responsable, nous travaillons sur l’autonomie des postes afin de responsabiliser l’humain qui est au centre de notre travail. Nous cultivons l’amour de notre client afin d’accroître le sentiment de proximité pour faire de notre relation clientèle un véritable atout. L’ouverture d’esprit et la performance par le bonheur sont des bases primordiales dans notre culture d’entreprise dans laquelle nous avons fait sauter les barrières hiérarchiques. En effet, aujourd’hui on ne parle plus de manager mais de team leader dont le rôle est d’accompagner ses équipes dans la synergie pour l’intérêt et le bien être de tous. Notre vision globale consiste à “partager notre expérience de la mobilité pour l’optimisation de la performance de nos clients”.

BA : Quand on vous recherche sur le web, on retrouve plusieurs dérivations de Chrono. Chronoflex, Chronowatt, Chronolink, Chronobox etc. Pouvez-vous nous en dire davantage ?

T/R : Le groupe inov-On est divisé en deux pôles distincts : l’intervention sur site et le Conseil et Communication.

L’intervention sur site est constituée de 4 entreprises :

  • Chronoflex qui est l’entreprise mère, a été créée en 1995 et s’occupe du dépannage des flexibles hydrauliques partout en France, dans les Dom Tom et en Europe notamment en Suisse

  • Chronowatt est le spécialiste de l’installation électrique sur site

  • Chronobox n’est pas présente sur le site du siège mais elle s’occupe de la fabrication et la commercialisation des cellules composites pour les camions

  • Chronolink qui est une entreprise d’édition de solutions mobiles pour la gestion des flottes

Le pôle Conseil et Communication est composé de l’agence de communication Fruizz à Nantes, qui est spécialisée dans la communication de buzz mais également avec l’entreprise Marge-up qui est spécialisée dans l’optimisation des postes achats dans l’entreprise.

BA : Chronolink est donc la partie logistique pour les interventions de dépannage ou d’assistance aux professionnels. Aujourd’hui, vous avez décidé de mettre le mobile au centre de vos processus de travail. Pourquoi ce choix ?

T/R : La mobilité existe chez Chronoflex depuis 2004 avec l’arrivée des nouvelles technologies et les débuts des appareils communicants (PDA). Chronoflex a très vite vu le potentiel de la solution mobile pour son activité et Chronolink est le fruit des ces observations. La mobilité, c’est la raison d’être de Chronolink.

BA : On peut donc considérer que le produit mobile a été une évidence pour vous ?

T/R : La mobilité a été un vecteur fort pour permettre à Chronoflex de devenir leader sur son marché. Chronolink est donc née en 2008 dans le but de créer une entité propre pour l’édition de solutions mobile afin de répondre de manière plus spécifique aux demandes de notre clientèle.

BA : En quoi consiste vos solutions mobiles ? Comment fonctionnent-elles ?

T/R : Nos applications mobiles sont spécialisées dans le domaine de l’intervention à l’usage du technicien de maintenance, elles ne sont donc pas grand public. En tant qu’extension du système informatique du client, le principe de fonctionnement de l’application est simple : le siège fait une demande d’intervention planifiée que le technicien de maintenance reçoit sur son téléphone, la réception est instantanée. Le technicien se rend sur le site d’intervention, saisit les informations et prend des photos,et édite un bon de livraison au client qui le signe et le remonte au siège par la suite. L’application permet également au technicien de gérer ses stocks. Nos applications supportent également le fonctionnement hors ligne, permettant au technicien de travailler dans les zones peu couvertes. Enfin, si le technicien de maintenance rencontre des difficultés de connexion, des solutions de secours sont mises en place pour assurer le bon fonctionnement du service client.

BA : Vous le savez déjà, les objets connectés sont en pleine expansion et le marché prévoit une invasion mondiale d’ici 2016. Pensez-vous faire partie de la course dans vos solutions commerciales ?

T/R : Il est vrai que ce marché délivre surtout des produits pour le BtoC. Par expérience, nous savons que le BtoB a toujours un peu de retard alors pour le moment, nous sommes plutôt à l’écoute concernant le marché des objets connectés. Chronolink est une entreprise qui est capable d’innover et d’aller très vite. Il faut savoir être à l’écoute des opportunités de marché et des clients. Notre activité nous demande d’être innovants au regard des réponses que nous apportons à notre clientèle.

BA : Les entreprises se lancent de plus en plus dans les produits mobiles mais elles restent cependant toujours sceptiques. Avez-vous un mot à leur adresser pour les rassurer ?

T/R : Le mobile va devenir de plus en plus évident même pour les plus récalcitrants. Les disponibilités hors mobiles sont de plus en plus difficiles d’accès mais les clients en sont encore loin pour en apercevoir les opportunités. Et pour cause, beaucoup de nos clients travaillent encore sur papier. La peur concernant la sécurité des données est avant tout une question générationnelle. Quand le monde évolue autour de soi, on peut avoir la crainte de perdre la maîtrise des éléments. Mais le tout est de trouver un bon accompagnement dans sa solution mobile afin d’avancer avec une aide experte et rassurante. Si vous trouvez le bon partenaire, vous en sortirez gagnant. Pour ceux qui souhaitent se lancer, entourez-vous des bonnes personnes qui vous mèneront jusqu’à la réussite.

BA : Thomas Estaben, Robin Fourdeux, merci de nous avoir accordé un peu de votre temps pour répondre à nos questions. Nous nous retrouvons la semaine prochaine sur notre newsletter d’avril et bien sûr sur notre blog, n’hésitez pas à partager notre article ! Toute l’équipe vous remercie et vous dit à bientôt.

Ces articles peuvent vous intéresser

Veille mobile #4

19 octobre 2017

L’AI EMBARQUÉE DANS LES SMARTPHONES VA CHANGER LES USAGES Les constructeurs de Smartphone sont ceux...

Lire l'article

Nos coups de coeur à la Frenchkit 2017

18 octobre 2017

La seconde édition de la FenchKit s’est tenue à Paris du 22 au 23 septembre et Beapp y était ! Nous...

Lire l'article