Interview : EyeBuy nous dévoile son concept de m-paiement

#Blog #Lecture #Non classé

Vendredi 31 Octobre 2014, nous avons reçu dans nos bureaux Mickael Lepiouff, chargé de communication et marketing chez la startup vannetaise EyeBuy. Il nous a présenté le principe de l’application.

 

Beapp : Bonjour Mickael, bienvenue dans notre geek factory. Alors, brièvement, EyeBuy c’est qui ?

 

Mickael Lepiouff : Bonjour, merci de me recevoir. Pour faire simple, EyeBuy c’est une start-up basée à Vannes qui a aujourd’hui 2 ans. Elle a été créée en 2012 à l’initiative de Georges Blondeau et de Eonia son cocker chargé de relation clientèle 😉

 

BA : Du coup, EyeBuy c’est quoi ?

 

ML : EyeBuy, c’est le premier service de paiement mobile par flash QR code en France en ce qui concerne uniquement (et pour le moment) le paiement des factures des collectivités que nous recevons tous chez nous (garderie, cantine, transports scolaires, eau et encore d’autres services)

 

BA : Comment ça marche ?

 

ML : Le concept est très simple, notre outil EyeBuy c’est l’application qui a été développée chez vous. En fait, l’application EyeBuy est le nouveau porte monnaie 2.0. Par exemple, quand vous recevez votre facture qui possède le QR code EyeBuy, vous flashez votre code avec l’application et en quelques secondes c’est payé.

 

BA : Comment fonctionne cette application ?

 

ML : De manière très simple et ergonomique. Vous téléchargez l’application sur le store Android ou Apple, vous ouvrez l’application et vous remplissez vos coordonnées personnelles et bancaires qui sont par la suite enregistrées. Ensuite, vous flashez le QR code sur votre facture via l’appareil photo de votre smartphone, vous cliquez sur le bouton « payer », vous rentrez un code à 6 chiffres que vous aurez choisi préalablement et voilà, c’est payé !

 

BA : Quels sont les problèmes qu’EyeBuy a rencontré avec son application ?

 

ML : Le service de paiement mobile est encore un peu frileux en France. Nous nous efforçons de rassurer les utilisateurs surtout concernant la sécurité de l’application.

 

BA : Quels sont donc les moyens mis en place ?

 

ML : Premièrement, nous obligeons l’utilisateur à créer un code à 6 chiffres pour ouvrir l’application et pour confirmer ses paiements. Deuxièmement, nous insistons sur le fait que si l’utilisateur perd ou se fait voler son téléphone, ses données ne pourront pas être utilisées par quelqu’un d’autre car elles ne sont pas stockées ni sur nos serveurs. Les données bancaires de l’utilisateur sont stockées chez un intermédiaire bancaire partenaire d’EyeBuy et donc en toute sécurité. En cas de perte ou de vol, les données sont totalement inutilisables. Troisièmement, le principe est le même que le paiement en ligne sur internet sauf que avec l’application c’est plus rapide et qu’il n’y plus besoin de remplir ses coordonnées à chaque paiement. Il faut juste sensibiliser l’utilisateur qui achète déjà sur internet à élargir ses possibilités de paiements sécurisés.

 

BA : Que deviennent les factures une fois payées ?

 

ML : Vous avez la possibilité de garder vos factures numériques en les téléchargeant depuis votre smartphone vers votre adresse mail. Pour ceux qui préfèrent archiver et conserver une trace, c’est pratique et facile.

 

ML : Quel est le petit plus de l’application EyeBuy ?

 

ML : Le bonus de l’application ce sont les notifications push. Vous avez la possibilité de recevoir des notifications sur votre application ou un sms sur votre mobile quand vous recevez une nouvelle facture ou quand vous avez oublié d’en régler une. Comme ça, fini les oublis, ca change la vie. L’application pense à votre place, plus besoin de s’inquiéter.

 

BA : Un dernier mot sur notre collaboration BeApp – EyeBuy ?

 

ML : EyeBuy a connu BeApp grâce au bouche à oreilles par l’un de nos développeurs qui était chez nous et qui nous a parlé de vous alors on a voulu tenter l’aventure. BeApp a vraiment su appréhender nos besoins malgré la difficulté du projet et nous a livré une application simple d’utilisation pour un domaine qui a première vue semble compliqué.

Ces articles peuvent vous intéresser

Veille mobile #4

19 octobre 2017

L’AI EMBARQUÉE DANS LES SMARTPHONES VA CHANGER LES USAGES Les constructeurs de Smartphone sont ceux...

Lire l'article

Nos coups de coeur à la Frenchkit 2017

18 octobre 2017

La seconde édition de la FenchKit s’est tenue à Paris du 22 au 23 septembre et Beapp y était ! Nous...

Lire l'article