iOS9 et Android M, en savoir plus sur les nouveautés

#Blog #Lecture

Comme tous les ans, les conférences des deux multinationales américaines sont très attendues. C’est l’occasion pour les deux géants de la technologie de présenter leurs nouveautés au monde entier. Le Google I/O 2015 s’est déroulé le 28 et 29 Mai derniers, alors que le Worldwide Developers Conference (WWDC) 2015 d’Apple s’est ouvert le 8 Juin. C’est le Moscon Center de San Francisco qui a accueilli ces deux grands rassemblements professionnels.

Cette année, aucun appareil n’a été présenté. Les conférences ont surtout exposés les nouveautés concernant les systèmes d’exploitation, les applications et les softwares. Ces nouveaux fonctionnements pourront êtres intégrés dans les applications pour smartphone, tablette et montre.

Revenons sur ces annonces orchestrées par Tim Cook pour Apple et Sundar Pichai pour Google:

 

Principales innovations pour iOS 9

Apple NewsPublisher#Nouveauté n°1 – Apple Lecture

Terminé le Kiosque, bonjour News Publisher ! Le Kiosque se transforme en simple dossier dans lequel se trouvent les applications qui étaient présente dans le kiosque. Les éditeurs pourront publier facilement et de manière optimale leur contenu. Ce nouvel outil permettra de fabriquer de magnifiques templates et de personnaliser la typographie.

Le format n’est pas encore disponible, mais il est déjà possible de s’inscrire ici : https://www.icloud.com/newspublisher/ pour soumettre ses flux RSS.

 

#Nouveautés n°2 – Les nouveautés des API

Apple MultitaskMultitasking

Le multitache permet aux utilisateurs d’ipad d’avoir 2 applications ouverte en même temps. Cela implique que les vues des applications doivent être optimisées pour pouvoir s’afficher dans des tailles variables.

Pour certaines applications, il faudra refaire les vues de l’application en intégrant les “autolayout” (ce sont des règles de positionnement dynamique des éléments dans une vue) pour corriger l’impacte du redimensionnement du multitasking.

 

Apple searchSearch

L’indexation du contenu des applications permet aux utilisateurs de faire un recherche rapidement dans leurs téléphones (avec spotlight), le système peut trouver du contenu et rediriger le résultats directement dans l’app.

Par exemple, pour une application sur le vin, on pourrait rechercher un vin directement dans le finder.

Les web markup permettent de créer des liens dans les sites web qui peuvent être ouvert dans l’application.

Par exemple, un utilisateur qui cherche dans google un article de 20minutes, pourrait directement être redirigé dans l’application sur la page de l’article.

 

Apple MapkitMapKit

Il est possible d’intégrer dans les applications des calculs d’itinéraires qui utilisent les transport public et d’activer “Flyover” (vue 3D) sur la carte.

 

Apple HomeKitHomeKit

Dans iOS9, HomeKit supporte plus de type d’objets connectés ainsi que d’autres manières de communiquer et de contrôler ses objets.

 

Apple App Thining#Nouveauté n°3 – Optimisations des applications

App Thining permet d’optimiser le poids du binaire lors de l’installation. Par exemple, le binaire d’une application universelle contient l’écran de lancement pour toutes les tailles : iphone 4 5 6 6+ ipad et ipad retina. Si on la télécharge avec app thining sur un iphone 6, le binaire contiendra seulement l’écran de lancement iphone 6.

 

Principales innovations pour Androïd M

Autorisation-androïd#Nouveauté 1 – Les nouvelles API

Le système de permission

Le nouveau système de permissions permet à l’utilisateur d’autoriser ou non l’application à utiliser certaines des permissions dont elle a besoin. Concrètement, la première fois que l’application essaye d’accéder à l’appareil photo, l’utilisateur aura une popup système lui demandant l’autorisation d’accéder à cette ressource. S’il accepte la fonctionnalité fonctionne comme attendue. S’il refuse, l’application devra le gérer pour ne pas crasher.

Il faudra donc re-tester les applications pour gérer le cas où l’utilisateur a désactivé une des permissions.

 

Notification dynamiqueIcônes dynamiques dans les notifications des apps

Les notifications pourront désormais avoir une icône construite de manière dynamique en fonction de l’information à afficher. Auparavant, les développeurs pouvaient simplement avoir des icônes pré-définies à la compilation.

Par exemple pour une application météo, les développeurs seront désormais en mesure d’afficher une notification avec une icône correspondante à la météo et la température actuelle.

 

TabsChrome custom Tabs

Chrome Custom Tabs permet aux développeurs de personnaliser un onglet Chrome avec des couleurs pour le faire paraître comme une application native. L’onglet passe juste au-dessus de l’application, et l’application peut précharger le contenu Web afin que les onglets se charge plus rapidement lorsque l’utilisateur tape sur quelque chose pour le lancer.

La fonction qui est également très intéressante est le bouton retour, qui ramène directement à l’endroit où vous avez laissé l’application.

 

Digital Androïd#Nouveauté 2 – Le capteur d’empreinte

De la même manière que sur iOS, Android va désormais supporter les lecteurs d’empreintes digitales.

Les applications pourront désormais demander l’empreinte de l’utilisateur pour l’authentifier avant d’accéder à une fonction critique. On peut également penser à une application de prise de notes privées demandant un scan pour y accéder.

 

#Nouveauté 3 – Liens application à application

Les entreprise disposant d’une application Android ainsi que d’un site web pourront désormais définir leur application à utiliser si jamais l’utilisateur clique sur un lien pointant vers leur site internet. Pour les entreprises, cela permet de pousser l’utilisation de leur application.

Par exemple : Depuis son téléphone Android, l’utilisateur clique sur le lien d’un tweet. Le système demande au site concerné s’il existe une application officielle à utiliser au lieu d’ouvrir une simple page web. Si oui, le système propose à l’utilisateur d’ouvrir ou de demander l’installation de cette application.

 

#Nouveauté 4 – Amélioration du système de partage

Les développeurs auront désormais la possibilité de définir plus finement de quelle façon l’application veut gérer une donnée qui lui a été partagée depuis une autre.

Par exemple, l’application SMS pourra proposer aux autre applications de partager du contenu directement à un contact du carnet d’adresse, plutôt que d’ouvrir une vue d’envoi de message avec le contenu mais sans le destinataire. Avec ce nouveau système tout sera prêt à être envoyé directement.

Ces articles peuvent vous intéresser

Quelles nouveautés pour iOS 12

17 septembre 2018

Alors que la Keynote de rentrée d’Apple avait lieu mercredi 13 septembre, nous avons fait un petit...

Lire l'article

Veille mobile #4

19 octobre 2017

L’AI EMBARQUÉE DANS LES SMARTPHONES VA CHANGER LES USAGES Les constructeurs de Smartphone sont ceux...

Lire l'article