La première maison de France qui tweete !

#Blog #Lecture

Monsieur Spiquel, le propriétaire d’une maison en Bourgogne, a équipé son bien de nombreux capteurs afin que sa vie et celle de sa famille soient tweetées.

Partout dans la maison, des capteurs de comportements ont été installés. Ils détectent l’ouverture et la fermeture des portes et fenêtres, enregistrent les températures intérieure, extérieure… puis transmettent ces données à un serveur situé dans un local technique au sous-sol.

 

Depuis l’ouverture de son compte Twitter @Maisonquitweet, le 20 janvier 2013, la maison a envoyé plus de 4 000 tweets à ses 248 abonnés. Chaque matin, aux alentours de 6 heures, elle tweete « Caféééééé » pour encourager le père, Bruno Spiquel, à se lever. Quand il sort de la salle de bain, elle le prévient qu’elle aère un peu la pièce parce qu’elle est trop humide. Elle indique aussi que le facteur est passé, qu’il faut sortir la poubelle ou qu’il y a du monde dans le garage !

 

Pour le propriétaire, l’objectif est d’« analyser comment fonctionne la maison pour anticiper son mode de vie et la rendre efficace ».  La maison doit être capable de se poser des questions comme « quel est le temps optimal d’aération de la salle de bain pour évacuer l’humidité sans perdre trop de chaleur ? » et d’y répondre toute seule.

 

Dans ce dispositif, tout peut être réglé au degré Celsius près : à 6 h 30 du matin, il doit faire 19 °C dans la chambre des parents, 18 °C à 9 heures, puis 19° C à nouveau à 22 heures. Les volets, eux, se ferment automatiquement si quelqu’un éteint la lumière dans le salon à partir de 22 heures.

 

La maison peut être pilotée à distance grâce à une application pour smartphone. Le couple Spiquel peut décider qu’il fera alors 30 °C dans une pièce ou éteindre sous la couette les lumières qu’ils ont laissées allumées dans le salon.

 

Bien entendu, c’est Bruno Spiquel qui décide ce qui est twittable ou non afin de limiter l’intrusion dans l’intimité. Il s’est aussi refusé à installer des caméras, à cause de ses enfants.

Ces articles peuvent vous intéresser

Lucia et Beapp illuminent la ville de Nantes

5 décembre 2018

Après 2 ans de succès, l’équipe d’Alain Thomas, artiste peintre, revient sur les plus beaux...

Lire l'article

Comment Vinci Energies innove pour la digitalisation des villes

5 décembre 2018

  Les 14 et 15 novembre derniers, nous étions au Mobile One, grande conférence européenne sur le...

Lire l'article