UX : nos 2 outils pour s’immerger efficacement dans la tête de vos utilisateurs

#UX/UI #Mobile #Creative

Coeur de l’UX (User Xperience), l’étude complète d’une cible de population (visée par votre produit ou service) est nécessaire afin de concevoir une application qui réponde de manière optimale aux besoins de vos utilisateurs. L’UX designer se mettra alors à leur place et imaginera leurs réactions face au produit.

Mais alors, comment faire pour réussir cet exercice et s’immerger dans leurs esprits?

 

Parmi les approches utilisées pour dresser ses mental map (cartes mentales), nos experts UX utilisent des méthodes de Design Thinking qui permettent de vous connecter avec vos utilisateurs finaux.

 

Pour y parvenir, les UX designers se servent de deux outils principaux : le persona et la carte d’empathie. Ils sont complémentaires et s’inscrivent dans un objectif commun : la connaissance des utilisateurs. Ces outils collaboratifs permettent, en effet, d’être au plus près des attentes, des besoins et des problèmes des utilisateurs. 

 

Les personas

 

Les personas sont des personnages imaginaires, des archétypes représentant un groupe d’utilisateurs.

Ils sont généralement construits à la suite d’une étude terrain au travers d’interviews, de questionnaires, de focus group ou d’observations directes. Ces profils sont ensuite analysés, regroupés et synthétisés en fonction de leurs attentes, comportements, problèmes, etc. 

 

Vient ensuite la phase de modélisation qui se construit souvent de la manière suivante : 

  • les données de bases (nom, prénom, âge …),
  • une présentation ou un contexte dans lequel intervient ce persona,
  • une description de l’ensemble des informations nécessaires à connaître sur cet utilisateur par rapport au projet (ses usages, ses problématiques, ses besoins, ses freins…).

On peut alors arriver à ce type de résultat : Séverine, 33 ans est une jeune cadre supérieure et fan de mode. Elle est maman d’un petit garçon de 2 ans. A la naissance de son fils elle a eu une prise de conscience écologique et a revu ses habitudes de consommation dont la mode, pourtant sa passion. Elle a décidé alors de ne plus acheter que des vêtements de seconde main. Et c’est ainsi que des sites de prêt-à-porter de seconde main chic pour enfants ont vu le jour, tels que Il Etait Plusieurs fois, que Beapp a pu accompagner.

 

La création des personas peut être réalisée durant un atelier avec les parties prenantes du projet afin d’obtenir des personas très riches et de permettre à l’équipe projet de bien cerner leurs utilisateurs.

 

La carte d’empathie 

 

Cet outil utilisé en phase d’idéation (formation des idées), vient compléter le persona. 

Pour rappel, l’empathie est la capacité de se mettre à la place de quelqu’un d’autre pour comprendre ses sentiments ou ses émotions, tout en maintenant une certaine neutralité.

 

La carte d’empathie permet de cerner son futur utilisateur en “se mettant à sa place” lors d’une situation particulière. Elle s’articule autour d’items, tels que : 

 

  • ce que l’utilisateur ressent, 
  • ce qu’il dit, 
  • ce qu’il voit, 
  • ce qu’il entend.

 

C’est une méthode rapide, pratique et ludique pour réaliser la cartographie de l’esprit du persona à un instant T, comprendre ses besoins et ses points de frictions.

 

La carte d’empathie, tout comme le persona, peut être adaptée au projet et on peut y ajouter des champs personnalisés en fonction des enjeux et des objectifs de ce dernier. Ces deux outils sont à conserver tout au long de la conception afin de conserver un fil rouge sur la vision des utilisateurs.

 

Des outils utiles mais pas infaillibles

 

Même si ces outils sont des clés de compréhension puissante des utilisateurs, ils ne sont cependant pas infaillibles. En effet, ils peuvent être biaisés par la vision client (dont il peut manquer une vision extérieure sur son produit), c’est pourquoi il est important de les co-construire avec les utilisateurs finaux et un UX designer, afin de confronter les appréciations.

Pour plus de précision, il est nécessaire de coupler ces travaux à des interviews terrain, des entretiens ou d’autres outils de Design Thinking, comme l’expérience map.

 

Chez Beapp, nous accompagnons régulièrement nos clients sur leurs problématiques UX. Pour en savoir plus, découvrez notre accompagnement en plusieurs temps.

 

Ces articles peuvent vous intéresser

UX : Leonard, la plateforme d’innovation de VINCI, fait appel à Beapp pour designer l’expérience de son espace d’innovation

3 juillet 2019

Notre client VINCI a fait appel à nous pour l’accompagner dans le design d’expérience dans son lieu...

Lire l'article

Immobilier : le Groupe Lefeuvre lance sa solution MyProximity

26 juin 2019

Depuis maintenant plus de 2 ans, nous accompagnons le Groupe Lefeuvre Immobilier, spécialiste de la gestion...

Lire l'article