Et si on parlait de votre stratégie mobile ?

#Veille #Blog

A chaque rencontre avec un client nous discutons de sa stratégie mobile et des bonnes questions qu’il faut se poser avant de dire, le mobile c’est maintenant donc j’y vais ! Nous avons décidé de vous faire partager ces pratiques afin de vous faire gagner du temps dans vos réflexions !

Stratégie mobile ! Ça veut dire quoi concrètement ? On entend par stratégie mobile, la manière dont vous allez positionner votre offre mobile et pour quel objectif.

Définir sa stratégie mobile revient à se poser les mêmes questions que pour une stratégie marketing / communication en y associant dans sa réflexion les usages mobiles actuels.

  • Qui est ma cible et est-ce qu’elle est sur mobile ?
  • Quelle est mon offre et à quel objectif mobile répond-elle ? Est-ce que c’est de l’information ou est-ce qu’elle peut être matérialisée par de véritables actions en situation de mobilité ?
  • Ma stratégie web, print, store, … a-t-elle des points de contact avec ce que je veux mettre en place sur mobile ?
  • Est-ce que je peux adapter un modèle économique directement sur le mobile ou est-ce qu’il s’intégrera sur mon offre globale ?
  • Que font mes concurrents ? Qu’est-ce qui marche et qu’est-ce qui marche moins ?

Si on devait vous donner une trame de réflexion vous permettant de définir une première analyse en vue d’une application à succès, elle serait la suivante !

 

Mes utilisateurs

En amont, il est important de définir le profil des utilisateurs, à quelle catégorie socio-professionnelle appartiennent-ils ? Qu’aiment-ils ?

La définition des utilisateurs sera différente si vous avez une réflexion de stratégie mobile B to B ou B to C. Dans une stratégie mobile B to B, définir le profil de vos utilisateurs va même vous permettre de faire un choix stratégique de la plateforme supportée. Par exemple après cette analyse, certain de nos clients tranchent et décident de ne supporter qu’Apple ou Android.

 

Mon offre

Cette réflexion consiste à savoir si vous pouvez adapter votre offre actuelle sur mobile ou si, au contraire, le mobile permet un nouvel usage.

  • Dans le cas d’adapter l’offre actuelle sur mobile les réflexions vont s’orienter sur les usages. Est-ce que si j’adapte mon offre l’objectif sera uniquement de proposer un nouveau support pour que l’utilisateur s’informe sur nous ? Où est-ce que l’utilisateur interagira avec mon offre ?
  • Si au contraire, le mobile permet de nouveaux usages, alors il faudra définir plus en détail l’offre pour bien analyser les fonctionnements.

 

Modèle économique

Il y a deux manières de travailler les modèles économiques :

  • Est-ce que vous intégrez le mobile à une offre complète qui génère déjà des revenus ? Dans cette démarche vous allez être davantage dans une logique de toucher la cible mobile en favorisant deux axes : gagner en part de marché sur des utilisateurs nouveaux ; ou bien ne pas perdre des parts de marché car votre concurrent dispose aussi d’une offre mobile.
  • Le mobile vous permet une nouvelle commercialisation grâce à des fonctionnalités additionnelles que vous pouvez commercialiser ; ou bien c’est un produit nouveau qui a vocation d’être uniquement mobile. Dans ce cadre, les réflexions vont porter sur trois modes de revenus : application payante, vente freemium* dans l’application, ou abonnement qui permet un accès illimité à l’application.

 

Interaction avec vos utilisateurs

Cette démarche consiste à entrer communication régulière avec les utilisateurs en utilisant des fonctionnalités liées au mobile.

Est-ce que vous souhaiterez mettre en place des campagnes push* pour inciter les utilisateurs à consulter régulièrement l’application ? Et à quelle régularité ?

Une fois que vous aurez travaillé sur tous ces points, vous pourrez vous poser les questions des plateformes sur lesquelles vous souhaitez vous positionner et des technologies à adopter.

 

Et pour bien suivre mon application et valider ma stratégie mobile ?

N’oubliez pas d’intégrer un plan de taggage* à vos applications, en utilisant des plateformes de statistique comme Google Analytics ou Flurry.  Celles-ci vous permettront de bien suivre le comportement de vos utilisateurs en vue de faire évoluer vos services de manière optimale.

Des sessions de tests sont aussi de bonnes démarches pour bien comprendre le fonctionnement de vos utilisateurs. Une fois les versions tests de vos services mobiles disponibles vous pouvez mettre en place des petits ateliers de 5 à 10 personnes qui vous permettront d’avoir un œil extérieur.

 

Si avant de vous lancer vous avez besoin de consulter quelques chiffres sur le mobile, penser au site mobilisez-vous.fr ! Il vous permettra de mieux comprendre le comportement des mobinautes par région et par fonction. 

 

* Le freemium est un modèle économique associant une offre gratuite, en libre accès, et une offre « Premium » en accès payant.

* Campagne push : message ressemblant à un texto qui provient d’une application mobile qui se télécharge sur un store (AppStore, Android Market).

* Le plan de taggage est une étape préalable à l’implémentation d’un service distant de web analytique par tags ou marqueurs

Ces articles peuvent vous intéresser

Retour sur les UX DAYS de Flupa

29 juin 2018

Le 14 juin, nos deux UX designers, Margaux et Sophie, se sont rendues à la Cité des Sciences à Paris pour...

Lire l'article

RGPD et GAFA : zoom sur leur mise en conformité

25 mai 2018

D’après une étude de SafeDK, 55% des applications mobiles ne sont toujours pas en accord avec la nouvelle...

Lire l'article